Se connecter

Date de publication : 23 septembre 2019

Réunion du 18 septembre

La réunion s’est tenue chez SOS Box, à Angoulème. Merci à Brigitte Chargelegue pour son accueil.

Le bureau et le conseil d’administration ont exposé aux membres présents, des propositions pour redynamiser le club.

Généralités

Le monde, les mentalités changent très vite, nous sommes tous de plus en plus exigeants : « tout, tout de suite » et peut être de moins en moins fidèles, reconnaissants.

Notre bassin regorge de club d’entreprises si bien qu’il est difficile, pour un futur adhérent, de faire un choix.  Avant de prendre sa décision, il va « errer » de club en club et ceux qui manquerons d’attraits, d’intérêts, de convivialité ou de chaleur verrons leur « turn over » augmenter.

Face à ce constat, nous nous sommes interrogés et avons pris les décisions suivantes.

  • Le club gardera son orientation première : Les créateurs d’entreprises.
  • Sa mission restera : « rompre l’isolement du créateur, du porteur de projet ou chef d’entreprise »
  • Son objectif : Être reconnu sur la place d’Angoulême .

Pour cela, il doit repenser son organisation et son fonctionnement.

L’organisation

L’éthique

Les valeurs de notre club doivent être mises en avant et surtout respectées.

La création d’une charte présentant l’éthique du Club avec les engagements demandés aux membres

Intégration des nouveaux venus

Très souvent, le nouvel adhérent se tient à l’écart des groupes déjà formés, Par timidité, par discrétion, peu importe. Nous devons y être très attentifs et aller à leur devant.
Ainsi, nous allons réactiver le parrainage ou plutôt le tutorat, car le parrainage demande plus d’investissement en temps.

La cohésion

  • Responsabilisation des membres dans la vie du Club
  • Visite d’entreprises
  • Interactions entre membres.
  • Soutiens individuels,
  • Les ateliers sont maintenus sous la forme du petit déjeuner.

La représentation du club

Actuellement, le club est composé d’entreprises individuelles, essentiellement du service, et des professions libérales. Certes, nous sommes tous chefs d’entreprises mais notre club n’est, de ce ne fait, pas représentatif du monde de l’entreprise.

Sans perdre de vue notre « essence » et pour une plus grande attractivité, nous devons absolument élargir notre recrutement vers petites PME, grosse TPE.

Action à mener :
Sectoriser par grand secteur d’activité avec un animateur à sa tête (les préoccupations des uns n’étant pas forcément celles des autres).

Partenariat

Pour vivre, un club a besoin de partenaires. Leurs relations doivent être bilatérales.
Pour cela, nous allons redynamiser le partenariat.

Le fonctionnement

Pas de changement structurel. Seul le mode de mode de fonctionnement se verra modifié.

Les réunions

Pour toucher plus de monde, nous avons décidé d’organiser 2 types de réunion.

Réunion informelle, plus conviviales, elles seront informelles et auront lieu le 3ème mardi du mois sous forme de déjeuner de 11h30 à 13h45.

Une petite ½ heure pour évoquer le les sujet(s) d’échange(s) (ou pas)  puis repas studieux et convivial ou seulement convivial. L’idée est de se changer les idées, l’espace d’une fourchette…

Pour ne pas empiéter sur les heures de service, Le créneau 12h15 -13h45 nous a semblé le plus pertinent.

Réunion classique, le 3ème mercredi du mois de 18h30 à 21h : apéritif avec une thématique.

En conclusion, nous dirons qu’un club est ce que nous voulons qu’il soit à condition que chacun s’en donne les moyens : nous sommes tous des ambassadeurs !

15 oct.
2019

Déjeuner de 11h30 à 13h45

Événement ouvert à tous sur inscription